Préserver et améliorer le cadre de vie du quartier du Guichet à Orsay
Préserver et améliorer le cadre de vie du quartier du Guichet à Orsay
L'association Versailles d'Orsay
L'association Versailles d'Orsay 

La mairie met son poids dans la balance

Suite à la lecture du texte ci-dessous lors de la réunion de quartier organisée par la Mairie d'orsay, nous avons reçu l'assurance de la part de Mr Pierre BERTHIAUXMaire-adjoint d'Orsay et de Mr. Baptiste DANEL- ‎Responsable du pole Aménagement durable et Prospective territoriale, qu'ils allaient tout mettre en oeuvre pour corriger avec le promoteur le point litigieux que nous dénonçons (voir ci-dessous). Nous suspendons donc nos actions de protestation (panneaux et banderoles de protestation contre le promoteur sur l'ensemble des rues du quartier pour dénoncer le non respect de la parole donnée par le promoteur) pour laisser une chance aux différents acteurs de ce projet de corriger cette scandaleuse erreur.

 

Nous restons cependant vigilant et mobilisés. Les prochaines semaines seront très importantes.  A suivre....

 

Bouygues Immobilier nous a baladés. Réagissons !!! 

Le texte ci-dessous a été lu par l'association pendant la réunion de quartier organisée par la mairie qui s'est tenue le mercredi 27 janvier 2016.

 

L’association Versailles d’Orsay s’est fortement investie dans un processus de concertation et de négociation initié par la mairie avec le promoteur Bouygues Immobilier qui gère le projet « Privilège » au croisement de la rue du fond du Guichet et de la rue de Versailles. Pendant plus de 10 mois nous avons participé à une petite dizaine de réunions où nous avons eu l’occasion d’exposer nos oppositions multiples aux différentes versions présentées par le promoteur. Durant ce processus nous avions obtenu des avancées significatives.

 

Nous constatons avec consternation que le permis signé par la mairie courant décembre et auquel nous ne pouvions avoir accès avant son traitement complet n’est pas du tout en accord avec la copie que nous avions négociée.

 

Les points les plus choquants concernent les bâtiments de la rue du fond du Guichet (batiment D) où nous avions obtenu dans une ultime réunion qui s’est tenue à la Bouvèche le 7 juillet 2015 que ce bâtiment passe de quatre à trois étages.

Nous avons reçu de la part de Bouygues des plans et documents écrits ainsi qu’une représentation 3D illustrant cette avancée majeure.

 

Dans le permis de construire signé par la mairie le 16 décembre 2015 et dont nous avons récupéré dernièrement les plans nous découvrons avec stupeur que ce compromis a disparu alors que la mairie nous avait assuré qu’il n’y avait pas de modifications majeures entre ce que nous avions négocié et la copie du permis validé.

 

Enfin le parking, contrairement à ce qui nous était présenté, est réparti sur l’ensemble du terrain jusqu’à 3 niveaux de sous-sol ce qui va créer un mur de plus de 6 mètres de profondeur côté nord barrant sur une très grande majorité de la parcelle l’écoulement de l’eau. On nous a garanti que la transparence hydraulique serait assurée par une irrigation adéquate.

 

Au vu du non-respect de la parole et des écrits donnés nous sommes toujours extrêmement inquiets sur le sujet. Notez que Bouygues Immobilier lui-même annonce que les parkings qu’ils commercialisent seront inondables.  

Les tragiques évènements qui ont eu lieu dernièrement dans le sud de la France ne devraient-ils pas nous faire redoubler de vigilance sur ce sujet qui n’est pas du tout anodin en termes de sécurité des personnes ?  Que compte faire la mairie sur ce sujet ?

 

A ce stade et sans plus d’information nous nous sentons proprement trahis et par le promoteur et par la mairie. Nous ne comprenons pas comment on peut arriver à un tel mépris de tout le processus de concertation / négociation qui a été mis en œuvre à votre propre initiative.

 

A quoi a servi ce processus si au bout du compte on signe les yeux fermés une copie qui n’est pas du tout conforme à ce qui a été discuté ?

Nous espérons qu’il y a derrière tout ça un très regrettable malentendu. Comment pouvez-vous corriger le tir ?

 

Comment éviter que tout un quartier ne se sente berné ?

 

Puisque nous constatons que la parole donnée n’a pas été respectée par le promoteur et défendue par la mairie nous incitons donc toute la population du Guichet à faire savoir son opposition au projet tel qu’il se présente actuellement en affichant des banderoles et autres panneaux à nos fenêtres dénonçant le non-respect de la parole donnée, la dénaturation du caractère du quartier et de la dangerosité du projet.  Pour autant nous restons ouverts à la discussion avec le promoteur et la mairie pour sortir le plus rapidement possible de l’impasse dans laquelle nous sommes actuellement.

 

 

Représentation 3D du batiment rue du fond du Guichet comme présentée par Bouygues Immobilier le 7 juillet 2015
Représentation 3D du bâtiment D rue du Fond du Guichet accompagnant la demande de permis de construire

Réunion avec Bouygues Immobilier organisée par la mairie

Le 6 mai s'est tenue en Mairie une réunion au cours de laquelle Bouygues Immobilier a présenté à nouveau le projet immobilier rue de Versailles et rue du fond du Guichet.

Les demandes que l’Association a formulées lors de la réunion initiale du 16 avril 2015, et qui ont ensuite été passées en revue avec M. DANEL pour transmission à l’architecte, n’ont pas été prises en compte.
La seule modification qui a été proposée est une ouverture de 3,5 mètres en façade de la rue de Versailles avec des passerelles reliant les deux bâtiments.
Au terme des débats, la position de l’Association a été clairement énoncée : il ne s’agit pas pour nous de s’opposer frontalement au projet mais il ne pourra y avoir de « co-construction » avec l’Association, comme le souhaite la mairie, si le schéma actuel n’est pas davantage modifié et sous la réserve très importante des résultats de l’étude hydrogéologique en cours.

Présentation du projet Bouygues Immobilier au bureau de l'association

Le projet immobilier des rues de Versailles et du fond du Guichet nous a été présenté en avril dernier lors d'une réunion en mairie avec Bouygues Immobilier. Il comporte 88 logements, soit 26 logements sociaux familiaux et 62 logements en accession à la propriété, le tout réparti en deux bâtiments, pour une surface habitable totale de 5600 m². Un immeuble sera implanté le long de la rue de Versailles à l’emplacement des n°s 50 (café), 52, 52 bis et 52 ter et un autre le long de la rue du fond du Guichet à l’emplacement des n°s 8 et 10. Le plan inséré ci-dessous montre que 11 parcelles sont concernées. Il est prévu un parking sous-terrain sur deux niveaux ainsi qu’un jardin entre les deux bâtiments. Les dimensions des constructions  sont évidemment aux limites autorisées par le PLU, soit 12m de haut, avec un alignement au ras du trottoir sur toute la longueur des parcelles situées côté rue de Versailles.

Nous nous sommes opposés au projet en l'état en arguant du non-respect du cadre de vie pavillonnaire du quartier, de la dégradation de la qualité de vie pour les riverains (vis-à-vis importants, pertes d'heures d'ensoleillement, pertes de perspectives), des risques en termes d'écoulement des eaux souterraines, des problèmes liés à la circulation et au stationnement.

Nous avons donc demandé que Bouygues révise son projet sur plusieurs points de façon à résoudre en amont les problèmes que le schéma actuel ne manquera pas de soulever. Comment éviter l’engorgement de la rue du fond du Guichet, circulation et stationnement automobile,  lié aux entrées d’immeubles aux n°s 8 et 10 de la rue ? Comment limiter l’impact visuel, aspect massif, rue de Versailles qui résultera de l’édification d’une ligne continue de bâtiments,  là où les pavillons actuels sont à la fois en retrait et non mitoyens, réalisation d’une ouverture de la façade donnant sur le jardin intérieur, retrait par rapport au trottoir ? Comment réduire la hauteur des constructions qui n’est pas en rapport avec le caractère pavillonnaire du quartier ?

Ces demandes ont été transmises à l'architecte que nous rencontrerons à nouveau le 6 mai prochain.

Parcelles concernées par le projet Bouygues Immobilier

Réunion publique Le Guichet / Quartier du Buisson le 18 Mars à 20h15 à l'école élémentaire du Guichet

A la demande de notre association la Mairie organise une réunion publique sur les projets immobiliers en cours rue de Versailles, rue Louise Weiss et rue du Fond du Guichet.

Venez nombreux poser des questions!!

 

Les questions de l'association lors du Conseil de Quartier du Guichet du 11 février 2015

Nous nous sommes rendus nombreux le 11 Février au conseil de quartier pour interroger la Mairie sur les projets immobiliers en cours. Si la mairie n'a pas pu répondre à toutes nos questions (voir la lettre distribuée aux riverains), nous avons quand même obtenu quelques informations intéressantes de la part de Mr Bertiaux, adjoint au Maire chargé de l'urbanisme et de l'aménagement durable:

 

  • Un périmètre d'étude qui concernait jusque-là les terrains le long de la rue Louise Weiss a été étendu au Nord de la rue de Versailles (voir le compte-rendu du conseil municipal du 4 Février). Cela implique que la procédure de sursis à statuer pourra être appliquée à toute demande d'autorisation de travaux dans ce périmètre. Cette procédure autorise pendant cinq ans la mairie à instaurer un sursis de deux ans.

 

  • La mairie est actuellement en négociation avec le promoteur Marignan pour éviter la destruction de la maison Pierre-Gilles de Gennes. 

 

  • Concernant la problématique de la maîtrise des nombreuses sources autour du chantier du lieu-dit "Le bourbier" (au croisement de la rue du fond du Guichet et de la rue de Versailles), les représentants de la mairie indiquent que cette problématique est  importante et doit être prise en compte par les promoteurs.

 

  • Concernant les bassins de rétention d'eau prévus dans le PLU à une cinquantaine de mètres du chantier (zone 24), la mairie indique qu'à ce stade rien n'est décidé et qu'ils attendent le Schéma Directeur d'Assainissement prévu courant 2015 / 2016.

 

         Dans ces conditions l'association Versailles d'Orsay pense qu'il est prudent d'attendre la publication de ce SDA avant toute autorisation à bâtir grâce aux délais permis dans le cadre du nouveau périmètre d'étude qui inclus maintenant la zone "du bourbier".

 

Dans tous les cas l'association va activement participer à l'enquête publique organisée dans le cadre de ce plan.

 

Pour en savoir plus sur le Schéma Directeur d'Assainissement :

lire l'introduction à ce ce schéma en cliquant ici pour accéder au site Eau France qui est un service public d'information sur l'eau.

 

 

Le projet en cours profite des nouvelles règles en terme de densité de construction. Il est situé en zone UGa du dernier PLU Le projet en cours profite des nouvelles règles en terme de densité de construction. Il est situé en zone UGa du dernier PLU. La zone 24 correspond à un bassin de rétention d'eau qui n'est pas encore confirmé par la Mairie.
  • De façon générale, Mr Bertiaux a défendu l'urbanisation d'Orsay, vue comme un signe de vitalité et de développement, et la nécessité de réduire la place qu'y tient la voiture. Nous avons toutefois rappelé que nous ne disposions pas à Orsay des transports et des facilités parisiennes, et que nous étions attachés au cadre de vie typique de notre ville entre agglomération et campagne.

 

La mairie a proposé d'organiser une nouvelle réunion d'information spécifique aux projets immobiliers du Guichet début Mars. Nous vous informerons dès que la date aura été fixée, nous espérons y être nombreux pour montrer notre détermination à être impliqués dans les projets d'urbanisation de notre ville.

Un projet de très grande ampleur au niveau de la rue du fond du guichet à Orsay - Le guichet

Après le méga projet immobilier au niveau de la maison de l'ancien Boudin Sauvage (maison de Pierre-Gilles de Gennes) nous apprenons qu'un nouveau promoteur travaille un dossier pour construire un immeuble de 3 étages au croisement de la rue de Versailles et de la rue du fond du Guichet (au feu rouge après le café). Il semblerait que plusieurs promesses aient déjà été signées pour l'acquisition de l'équivalent de quatre propriétés dont une meulière. Les propriétaires des lots adjacents sont en cours de négociation. En tout, nous dénombrons près d'une dizaine de lots concernés par le projet.

 

Pourquoi ce projet inquiète

La zone entre la N118, la rue du Fond du Guichet et la rue de Versailles est une zone particulièrement marécageuse où un nombre important de sources qui coulent du plateau se déversent. Les habitants de la rue connaissent bien le phénomène. Le promoteur va-t-il en tenir compte ? Va-t-il prévoir un bassin de rétention sous le futur immeuble ? Est-il prévu un renforcement de l'infrastructure d'écoulement des eaux par la mairie ?

 

On connait par ailleurs la fragilité des sols notamment au niveau de la rue de Versailles qui a connu un affaissement important il y a à peine deux ans. Une construction aussi importante risque t-elle de déstabiliser le fragile équilibre des sols et des sources du quartier ?

 

Face aux risques que représente un tel projet nous devons nous mobiliser pour a minima obtenir que toutes les mesures soient prises par la mairie et le promoteur pour nous assurer que ces risques vont être étudiés et pris en compte.

Les habitants du quartier ne doivent pas être les victimes d'un programme immobilier qui ne tiendrait pas compte de la réalité géologique de la zone.



Localisation potentielle du projet immobilier en cours de conception.
Le projet en cours profite des nouvelles règles en terme de densité de construction. Il est situé en zone UGa du dernier PLU Le projet en cours profite des nouvelles règles en terme de densité de construction. Il est situé en zone UGa du dernier PLU. La zone 24 correspond à un bassin de rétention d'eau qui n'est pas encore confirmé par la Mairie.

Un chantier marécage lors des dernières constructions sur la zone

Dernière construction au niveau du croissement de la rue du fond du guichet et de la rue de Versailles à Orsay

Les parkings en question

Selon le PLU il faut prévoir en zone UG des places de parking à raison de 1 place par tranche de 60 m² de surface de plancher avec un minimum de 1,5 place par
logement. Attention cependant, quelques subtilités existent pour contourner ces règles qui nécessitent beaucoup d'investissements pour le promoteur. En effet à moins de 300 m du RER on peut s'en passer ou tout du moins réduire considérablement le nombre de places à prévoir.

Pour preuve la résidence Elégance située rue Charles de Gaulle compte 91 logements familiaux, 139 logements étudiants, mais 91 places en sous-sol et une place pour 3 logements étudiants. Les usagers du parking des planches peuvent déjà ressentir les conséquences de ce manque de places alors que la résidence n'est pas encore complètement occupée.

Si le projet rue de Versailles se construit sans assez de parkings, c'est l'enfer assuré pour les riverains actuels et futurs dans la zone. La plus grande vigilance est donc de mise. A suivre...

 

Le lien vers le PLU d'Orsay : http://www.mairie-orsay.fr/decouvrir/amenagement-et-urbanisme.html

A ce stade, quelle est la position de la mairie d'Orsay

Nous avons interrogé la mairie sur ce projet. Elle nous indique en substance qu'elle ne peut pas s'opposer au droit privé mais qu'elle veillera au respect des lois. Bref nous n'avons à ce stade que peu de soutien ...   A suivre...

Pour nous trouver :

Association Versailles d'Orsay

Préserver et améliorer le cadre de vie du quartier du Guichet à Orsay


43 bis rue de Versailles
91400 Orsay

 

Téléphone : 01 64 46 78 81

 

Devenir membre de l'association

Aidez-nous à défendre notre quartier en nous rejoignant. Plus nous sommes nombreux plus nous pourrons peser sur les projets en cours. En participant à l'association vous resterez informé de tous les projets envisagés aux alentours de la rue de Versailles à Orsay.

Vous voulez devenir membre ? C'est très simple : utilisez notre formulaire de contact. Nous vous attendons avec impatience!

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Versailles d'Orsay